La santé : préoccupation quotidienne

Etre en bonne santé dans cette région c'est un trésor inestimable. Plusieurs problèmes se posent aux habitants, en tout premier l'accès à l'eau potable. Un onglet spécial est consacré à l'action pour l'approvisionnement en eau potable. Mais l'attention est attirée ici sur les besoins fondamentaux pour l'hygiène. Par exemple, se laver les mains régulièrement, notamment avant l'école. Un puits au village ou à l'école, c'est éviter aux mamans la corvée d'aller chercher l'eau très loin, ou alors dans la rivière locale très polluée. Dans un bloc sanitaire, on rassemble des toilettes et des douches ; une fosse septique permet le traitement des eaux usées, pour ne pas polluer la nappe phréatique. Nous encourageons également la culture de l'Artémisia, une plante médicinale qui, prise sous forme de tisane, aide à lutter contre la malaria : dorénavant l'APT (Association de Parents de Tshela) devient maison de l'Artémisia. En Belgique, c'est AEM qui joue ce rôle.

Où en trouver ? Tél : +32 468 321 260.